Des mesures pour dynamiser l'économie du Grand Villefranchois

0
0
1
s2smodern

Aveyron La communauté de communes du Grand Villefranchois bénéficiera, à partir de juillet, du statur de Zone de revitalisation rurale pour dynamiser son économie.

Le Grand Villefranchois sera bientôt Zone de revitalisation rurale (ZRR). Au début du mois de juillet, l'ensemble de la nouvelle communauté de communes sera classée ainsi, après le nouveau dessin, par le Préfet de l'Aveyron, de la carte des intercommunalités.

Depuis début janvier, le villeneuvois et l'ancienne communauté de communes du canton de Najac, ont rejoint le Grand Villefranchois. Ces deux collectivités territoriales étaient déjà classées ZRR. Ce statut qui date de 1995, s'étendra donc à l'ensemble du territoire de l'intercommunalité, dans quelques semaines.

Soutenir l'économie

Ce statut de Zone de revitalisation rurale permet d'avoir différentes mesures pour soutenir le développement de l'économie et des entreprises. "Elles bénéficient d’exonération d'impôt sur les sociétés pendant les cinq années suivant la création ou transmission de l'entreprise", explique Laurent Tranier, vice-président du Grand Villefranchois.

 

L'application de ce nouveau statut devrait donc avoir des conséquences positives pour le dynamisme du territoire. C'est le cas, par exemple, du problème de la désertification médicale puisque le statut de ZRR s'applique aux professions libérales.

"Les médecins qui viennent s'installer peuvent bénéficier d'une exonération sur une partie de leur revenu", ajoute Laurent Tranier.

Photo : TOTEM/Stéphane David
  • Créé le .

TOTEM

Tous les tempos de la radio

La vie chez nous, on la partage ;-)

ARA TOTEM
BP 12 - 8 rue du Cros 12450 LA PRIMAUBE