Un contexte particulier pour la SPA du Montal dans le Cantal

0
0
1
s2smodern

Cantal Le refuge d’Arpajon-sur-cère a obtenu d’une habitante de Jussac un maison, laissée à l’association pour un montant de plus de 87 000 euros. Mais elle n’a pas encore trouvé preneur. C'est donc un déficit que la SPA affiche lors sa dernière assemblée générale et doit donc poursuivre ses initiatives pour trouver des fonds.

Comment vit l'association dans ce contexte ?

Reportage de Joëlle Mège

L'association affiche un déficit de presque 6 600 euros alors qu’il faut faire face aux frais du quotidien, que ce soir le vétérinaire, les médicaments, croquettes pour les animaux, ou encore les frais de personnels.

La SPA peut se féliciter d'une hausse des adoptions en 2018, avec près de 123 chats et 97 chiens, mais aussi d'un legs d’une maison à Jussac. Le problème, c’est qu’elle n’a toujours pas trouvé d’acheteur.

Florence Gamel est la présidente de l'association

Pour aider l'association, vous pouvez déposer quelques pièces dans les tirelires disposées dans certains commerces cantaliens, mais aussi participer à une tombola. Les tickets sont en vente au refuge.

 

 

  • Créé le .

TOTEM

Tous les tempos de la radio

La vie chez nous, on la partage ;-)

ARA TOTEM
BP 12 - 8 rue du Cros 12450 LA PRIMAUBE