A Montauban, la fête des "400 Coups" sous haute-surveillance

0
0
1
s2smodern

C'est une des conséquences des attentats de Nice et de la mise en place de l’état d'urgence.

Organisée du 9 au 11 septembre, la fête foraine et le défilé des chars drainent en moyenne 50 000 personnes chaque soir. Pour des raisons de sécurité, mairie et préfecture ont préféré changer le programme : horaires des manèges limitées, accès contrôlés et surtout le report de la très populaire cavalcade. Une décision qui provoque la colère des associations participantes.

Réécoutez le reportage à Montauban de Johan Gesrel.

  • Créé le .

TOTEM

Tous les tempos de la radio

Tous les tempos de la musique et de l'info

ARA TOTEM
BP 12 - 8 rue du Cros 12450 LA PRIMAUBE