[MAJ] Pour fêter leur victoire, les rugbymen brûlent leur bouclier au barbecue

0
0
1
s2smodern

Les joueurs de Chamalières ont remporté, samedi 23 avril, le titre de champion d’Auvergne de 2e Série. Une troisième mi-temps bien fumée, et le bouclier a fini dans les braises.

 Les photos du bouclier brûlé n'ont pas tardé à circuler sur les réseaux sociaux. Les dirigeants du rugby français se sont indignés de cette écartade, à l'image de Jean-Yves Dijol, membre du comité directeur du comité territorial d'Auvergne. Il a publié un billet sur son Facebook dénonçant l'image véhiculée, et l'effet à venir sur les mécènes et les sponsors du rugby amateur, mais surtout les bénévoles.

Michel Lafage, le président du club de Chamalières a lui présenté ses excuses, parlant également de honte, de désarroi et d'incompréhension face aux actes de quelques « inconscients » selon ses termes.

Michel Lafage a assuré que le club prendrait en charge la création d'un nouveau bouclier.

Mise à jour 29/04/2016 :

Le club de Chamalières a été sanctionné par le Bureau directeur du Comité d’Auvergne de rugby. Ils devront rembourser les réparations sur le Bouclier, qui a déjà été remis à neuf ou presque. Selon Sports-Auvergne.com, un des joueurs de l'équipe de Chamalières, ébéniste, a réparé le bouclier en lui donnant une seconde vie.

Préjudice moral également, car le nom du club ne sera pas gravé sur le trophée, comme le veut la coutume, ni cité dans les publications officielles du Comité.

  • Créé le .

TOTEM

Tous les tempos de la radio

La vie chez nous, on la partage ;-)

ARA TOTEM
BP 12 - 8 rue du Cros 12450 LA PRIMAUBE