Force Ouvrière voudrait un repreneur local pour l'abattoir de Rodez

0
0
1
s2smodern

Aveyron Ce mercredi 1er juillet, une période d'observation d'un mois devrait débuter pour l'abattoir de Rodez, avant que des repreneurs potentiels ne déposent leurs dossiers.

L'abattoir de Rodez traverse une passe difficile : le groupe qui l'exploite Arcadie Sud-Ouest a des difficultés financière et puis l'association L214 a diffusé aussi une vidéo qui a entraîné la suspension de l’agrément pour les ovins. Ce mercredi, la cessation d’activité devrait être prononcée et devrait s’ouvrir une période d'observation d'un mois. Force Ouvrière voudrait que soit privilégié la piste d'un repreneur local.

Jacky Routaboul, chargé du secteur agricole pour Force Ouvrière Aveyron

Plusieurs candidats ont déjà fait savoir qu'ils seraient intéressés pour une reprise comme le groupe Unicor. Un changement d'opérateur pourrait-il avoir pour conséquences de modifier les pratiques d'abattage dénoncées par L214 avec la fameuse vidéo ?

Emmanuel Dumas, le Secrétaire Départemental de Force Ouvrière en Aveyron

  • Créé le .

TOTEM

Tous les tempos de la radio

La vie chez nous, on la partage ;-)

ARA TOTEM
BP 12 - 8 rue du Cros 12450 LA PRIMAUBE