Avec cette crise, compliqué d'arrêter de fumer...

0
0
1
s2smodern

Tous nos départements Ce dimanche 31 mai, c’était la journée mondiale sans tabac. Avec le confinement, certains ont repris la cigarette, d'autres ont tout de même réussi à arrêter. Mais les consultation en tabacologie ont subit un coup d’arrêt.

Les buralistes ont enregistré une forte progression des ventes pendant le confinement. Pendant cette période, le nombre de consultations dans les services de tabacologie a fortement diminué. Désormais, c’est la réouverture des bars restaurants qui se profile, qui pourrait faciliter la consommation.

Cathy Jullian, infirmière en pneumologie du CHU de Montpellier


Certains sont tout de même restés déterminés dans leur démarche d’arrêter le tabac.

Colette Constans, infirmière au châteay du Boy en Lozère

La cigarette tue chaque année 75 000 personnes en France.

  • Créé le .

TOTEM

Tous les tempos de la radio

La vie chez nous, on la partage ;-)

ARA TOTEM
BP 12 - 8 rue du Cros 12450 LA PRIMAUBE