Pollution des anciennes mines du Gard : une association interpelle le Président

0
0
1
s2smodern

Gard L'ADAMVM, l'Association pour la dépollution des anciennes mines de la Vieille Montagne, vient d'écrire au Président Macron.

Car malgré quelques avancées dans ce dossier, les riverains des sites pollués s'estiment « pris en otage » dans une bataille juridique entre la Préfecture du Gard et la société belge Umicore. L'année dernière, le Préfet Didier Lauga a pris plusieurs arrêtés mettant en demeure l'ancien exploitant de confiner les déchets sur place. Ce que conteste Umicore.

Le reportage de Julien Olivarès.

L'association souhaite aussi la création d'un fonds d'indemnisation pour les riverains impactés par la pollution aux métaux lourds.

François Simon est le président de l'ADAMVM.

Photo : les membres de l'ADAMVM (crédit : Julien Olivarès - Totem)
  • Créé le .

TOTEM

Tous les tempos de la radio

La vie chez nous, on la partage ;-)

ARA TOTEM
BP 12 - 8 rue du Cros 12450 LA PRIMAUBE