CORRèZE • LOT • DORDOGNE
CORRèZE • LOT • DORDOGNE
AVEYRON • LOT • TARN
AVEYRON • LOT • TARN
TARN-ET-GARONNE
TARN-ET-GARONNE
LOZèRE • GARD • HéRAULT
LOZèRE • GARD • HéRAULT
CANTAL • HTE-LOIRE • PUY-DE-DÔME
CANTAL • HTE-LOIRE • PUY-DE-DÔME

Marché ouvert ou fermé ?

0
0
1
s2smodern

Tous nos départements Edouard Philippe a annoncé, lundi 23 mars, la fermeture des marchés de plein. Certains ont le droit, sur dérogation de préfectorale de rester ouverts. On fait le point en ce vendredi 27 mars.

LANGUEDOC-ROUSSILLON

Dans le Gard, ce mercredi, il n’y aura donc pas le traditionnel marché installé sur la place Jean-Jaurès à La Grand’Combe. Les marchés de Brignon, Brouzet-les-Alès, Gagnières, Générargues, Rochegude, Saint-Maurice-de-Cazevieille restent ouverts. En revanche, les communes d’Anduze, Barjac et les Mages qui avaient présenté une demande, n’ont pas obtenu satisfaction.

Dans l'Hérault, les marchés d'Aniane, de Canet, de Nébian, de Pouzols, de Saint-André-de-Sangonis, de Saint-Bauzille, de La Sylv,e de Saint-Félix-de-Lodève, de Saint-Jean-de-Fos, de Saint-Pargoire, de Soumont, de Teyran, de Vailhauquès, de Valflaunès et de Vendémian restent ouverts.

TARN-ET-GARONNE ET LOT

A Montauban, la mairie a décidé de demander leur avis aux habitants. Sur sa page Facebook, la ville a mis en place un sondage «pour ou contre le maintien des marchés 
des mercredi et samedi ? ». Les votes vont durer deux jours. 
A Castelsarrasin le marché est suspendu ainsi qu'à Moissac où les halles couvertes sont aussi fermées. Celui de Valence-d’Agen est fermé.

La préfecture du Tarn-et-Garonne et du Lot a accordé des dérogations à Angeville, Auvillar, Caylus, Cazes-Mondenard, Finhan, Grisolles, Laguépie, Lauzerte, Monclar-de-Quercy, Montaigu-de-Quercy, Montpezat-de-Quercy, Roquecor, Saint-Antonin-Noble-Val, Saint-Nicolas-de-la-Grave et Varen.

Dans le Lot, le marché de Cahors n’a plus lieu mais les halles restent ouvertes. Le Préfet a accordé une dérogation à 10 communes : à Cajarc, Cazals, Concots, Luzech, Montvalent, Puy-L’évêque, Prudhomat, Saint-Germain-du-Bel-Air, Saint-Géry-Vers, Théminettes et Vayrac. 

Face à la suppression des marchés couverts et de plein vent, la Confédération Paysanne du Tarn-et-Garonne lance un appel au Préfet et aux maires du département : le syndicat agricole demande aux autorités de mettre en place des dérogations pour ne pas créer « un engorgement des supermarchés dans lesquels le risque de contamination est accru » et pour soutenir « la pérennité des fermes ». La confédération paysanne propose par ailleurs d'aider les maires à mettre en place les mesures barrières nécessaires au maintien des marchés.

AVEYRON - TARN

A Decazeville, le marché prévu vendredi n’aura donc pas lieu. Le Syndicat Départemental des Commerçants Non Sédentaires appelle les maires à réfléchir à mettre en place des dérogations. Elle cite en exemple certains marchés qui ont mis en place un sens unique de circulation des clients et des distributions de gants, comme à Saint-Geniez d’Olt.
Rignac, Séverac, Montbazens, La Cavalerie ont demandé à être maintenus. Rodez, Villefranche, Millau n’ont pas fait de demande qui ne seraient pas accordées selon la préfecture.

A Rodez, la Ville propose aux maraîchers présents d’habitude sur les marchés de se rabattre sur des livraisons à domicile et de relayer leurs noms sur son site Internet.
A Espalion, des citoyens, quelques élus et les producteurs ont lancé un site Internet pour que les Espalionnais puissent passercommande en ligne et être livrés

Dans le Tarn, des dérogations ont été accordées à Brassac, à Cagnac-les Mines, à Carlus, à Dourgne, Aux Cabannes, à Lombers, à Senouillac et les marchés couverts d’Albi et de Castres restent ouverts

CORREZE

Bort-les-Orgues et Saint-Privat, ont demandé à maintenir leurs marchés. La préfecture a validé le maintien de ceux de Brive et de Tulle. A Ussel en revanche, il est fermé.

AUVERGNE

Dans le Cantal, le marché couvert d’Aurillac est désormais fermé.

En Haute-Loire, le marché de Brioude se tiendra bien ce samedi mais dans un format adapté.

OCCITANIE

Sinon pour manger local en Occitanie, la région vient de lancer une plate-forme digitale pour promouvoir la livraison de proximité. Cet outil s'adresse aux producteurs ainsi qu'aux commerçants du secteur alimentaire qui ont un service livraison. Le site permettra aux consommateurs de géolocaliser les producteurs et les commerçants et de les contacter par mail ou par téléphone. 

NOUVELLE-AQUITAINE

La région Nouvelle-Aquitaine aussi va proposer un site en ligne de mise en relation entre producteurs et clients. Ce site Internet, produits-locaux-nouvelle-aquitaine.fr, sera actif à partir du 31 mars.

  • Créé le .

TOTEM

Tous les tempos de la radio

La vie chez nous, on la partage ;-)

ARA TOTEM
BP 12 - 8 rue du Cros 12450 LA PRIMAUBE