Aurillac se prépare à accueillir les Jeux nationaux des transplantés et dialysés

Cantal Plus de 160 personnes sont attendues en mai prochain pour la 25ème édition des Jeux nationaux des transplantés et dialysés, organisés à Aurillac.

22.000 personnes attendent une greffe en France. C'est un des messages véhiculés par l'association Trans-Forme, fondée en 1989, et qui a pour objectif de promouvoir le don d'organes. Elle souhaite avant tout montrer une image dynamique et positive des personnes transplantées ou greffées.

C'est l'objectif justement des Jeux nationaux des transplantés et dialysés qu'elle organise. 160 personnes de toute la France sont attendues avec une centaine de transplantés ou greffés, et quelques enfants.

"Une ville sympa"

Si Aurillac accueille ses jeux c'est grâce à un Lotois, Claude Barrès, qui a lui-même été greffé du foie il y a 13 ans. Désormais secrétaire général de l'association Trans-forme, il explique qu'il cherchait "une ville plutôt petite et sympa".

À Aurillac, Claude Barrès a aussi trouvé des "installations parfaites" pour que les Jeux se tiennent sans difficulté.

Il aura fallu quatre ans pour voir aboutir ce projet. "Il y a eu des élections entre temps et la précédente municipalité ne pouvait pas s'engager si jamais elle avait été battue", précise le secrétaire générale de l'association. Mais, comme la municipalité en place est restée, l'organisation de ces Jeux a pu aboutir.

La 25ème édition des Jeux nationaux des transplantés et dialysés se déroulera du 24 au 28 mai prochain à Aurillac.

Photo : signature du partenariat avec la ville d'Aurillac (DR/JNTD)

Mots-clés: Solidarité, Santé

0
0
0
s2sdefault